Favoriser l’engagement des dépendants aux opiacés

L’application reSET-O a été approuvée par la FDA (Food and Drug Administration) le 10 décembre dernier. Issue d’une collaboration de Sandoz Inc. et Pear Therapeutics, cette application a un objectif de fidélisation. La personne souffrant d’un trouble de la consommation d’opiacés a désormais la possibilité d’accéder à un traitement double : une thérapie cognitivo-comportementale et la médication de buprénorphine (voie transmuqueuse). C’est une première dans ce domaine médical: reSET-O est une application sous prescription médicale obligatoire.

L’application offre un système de récompense pour encourager toutes actions positives de l’utilisateur pour mieux gérer sa consommation.

Elle est également dotée d’un carnet de bord pour consigner les déclencheurs d’utilisation de buprénorphine. ReSET-O fournit des séances interactives reprenant des éléments de thérapies cognitivo-comportementales ainsi que des exercices pour s’entraîner.

Une étude sponsorisée par l’Institut National de l’Abus de Drogue a comparé la prise en charge standard (consultations avec un spécialiste et prescription de buprénorphine) avec la prise en charge améliorée (avec l’addition de la prescription de l’application reSET-O).

Une amélioration significative de la fidélisation a été noté parmi le groupe pris en charge avec reSET-O.  D’autre part, le nombre d’abandon de traitement était moindre dans le groupe test versus la prise en charge standard.

Pour tous les frileux du digital en santé, ce type d’étude confirme bien que l’outil mobile aide à la prise en charge sans enlever l’importance d’une interaction humaine.

L’échange avec le professionnel de santé est au contraire plus riche, il y a plus de sujets à discuter grâce aux rapports enregistrés par le patient entre les consultations.

“Nous savons désormais que les traitements médicamenteux assistés fonctionnent. Nous soutenons ainsi de nouvelles façons d’engager les patients dans leur parcours de soin et fournissons les outils aux praticiens pour intervenir avant un abandon de traitement.” Scott Gottlieb, MD, commissionnaire à la FDA.

2018-12-12T10:12:20+00:00January 14th, 2019|Tags: , , , , , , |