L’apple watch et ses applications de diagnostic !

Au départ l’apple watch ne semblait pas avoir de positionnement marketing clair : c’était l’objet qu’il fallait avoir à son poignet. Mais pourquoi ? Parce que c’était le nouveau produit Apple.

Les dernières éditions de cette montre ont révélé le choix stratégique du géant américain. Le positionnement ‘sport et fitness’ a permis d’abord de séduire et fidéliser la cible « jeune et active ».

La toute nouvelle AppleWatch série 4 dénote aujourd’hui d’un focus beaucoup plus fort sur la santé. En effet, trois applications de diagnostics et de screening sont associées à cette nouvelle version.

La première application se nomme « Fall Detection » ou détection de chute en français.

Elle permet une analyse de la trajectoire de votre poignet et de l’accélération avant l’impact éventuel. Les calculs sont réalisés grâce à un gyroscope et un accéléromètre. La montre donne alors la possibilité d’appeler un numéro de secours. En cas d’immobilité prolongée, l’appel des secours est automatique et votre localisation est envoyée.

La deuxième application s’appelle « Irregular Rhythm Notification Feature ».

Il s’agit d’un capteur optique monitore les données cardiaques de l’utilisateur et détecte un rythme cardiaque irrégulier. La fibrillation atriale correspond à ces battements cardiaques anormaux. Elle a une prévalence de 5% chez les personnes de plus de 65 ans et 10% chez les plus de 80 ans*. C’est la cause la plus fréquente d’accidents thrombo-emboliques (85%).

C’est avec la troisième application de l’Apple Watch que l’on réalise un électrocardiogramme (ECG). L’enregistrement de l’activité électrique du cœur permet au médecin d’identifier d’éventuels dommages cardiaques.

L’ECG peut révéler une fibrillation atriale et la montre vous incite à envoyer vos résultats à un médecin pour évaluer le besoin d’une consultation.

Apple a obtenu la certification de ces applications de screenings comme dispositifs médicaux par l’Administration américaine des produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA, Food and Drug Administration) en septembre dernier. Une preuve supplémentaire d’engagement de l’entreprise pour se lancer sérieusement dans la santé !

“The FDA worked closely with the company as they developed and tested these software products, which may help millions of users identify health concerns more quickly”  Scott Gottlieb, commissaire à la FDA.

Avec ses 15 millions d’Apple Watches vendues par an, la pomme va pouvoir conduire une étude d’échelle inégalée dans le monde de l’industrie pharmaceutique.

*Taboulet, P., et al. “Management of Atrial Fibrillation in Emergency Medicine. French Society of Emergency Medicine (SFMU) Guidelines with the Contribution of the French Society of Cardiology (SFC).” ANNALES FRANCAISES DE MEDECINE D URGENCE4 (2015): 260-279.

2018-12-03T08:46:51+00:00November 8th, 2018|Tags: , , , , , , |